Say yes to new adventures - From Stras with Love

Pourquoi j’ai commencé à bloguer ? 

Bonjour tout le monde, 

Aujourd’hui je vous propose un article un peu spécial mais qui me tient à coeur : j’ai décidé de partager avec vous les raisons qui m’ont poussée à bloguer. Cela me semble important dans le sens où à travers mon blog qui traite de sujets divers et variés je vous livre un peu de mon quotidien et donc de ma personne. Je suis surprise de l' »ampleur » que ce petit projet a pris depuis son énième remaniement au cours du mois de mai dernier : pratiquement une vingtaine d’abonnés sur le blog et quasiment la même chose sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter confondus). Je trouve cela déjà énorme ! Par conséquent j’ai décidé de tout vous dire 😉

  • Blogueuse, pourquoi pas moi ?

Cela fait longtemps que je songeais à créer un blog. Je l’avoue tout ce que je voyais sur internet me faisait rêver. Je trouvais cela absolument génial de pouvoir créer une communauté, fédérer un groupe de lecteurs en partageant ses idées, des conseils ou encore des morceaux de son quotidien. A force, l’idée a fait de plus en plus son chemin et un jour je me suis donc dit « mais pourquoi je ne tenterais pas l’aventure moi aussi ? »

  • Un blog à propos de quoi ?

C’est sans doute la question qui m’a fait repousser maintes et maintes fois ce projet qui me tenait pourtant à cœur. Depuis toujours j’adore écrire. Petite, je pianotais très souvent sur des pages Word où j’inventais des tas d’histoires (parfois un peu loufoques) en tout genre. Plus tard, je me suis mise à tenir des journaux intimes mais aussi à écrire mes pensées, des poèmes ou encore des textes dictés par mon cœur et mon imagination. En général je ne manque pas d’inspiration. Bref tout ceci pour dire que l’envie d’écrire fut la raison principale à la création d’un blog. Le thème en revanche fut bien plus compliqué à trouver et je ne parle pas de son nom (je pense d’ailleurs que c’est sans doute l’un des problèmes majeurs rencontré par de nombreuses blogueuses aujourd’hui).

  • Comment avoir le temps de m’en occuper ?

Voici la seconde raison qui n’a  fait que contribuer au ralentissement de ce projet. C’est vrai, mine de rien tout ceci prend du temps et de l’énergie : chercher de nouveaux sujets à traiter, rédiger de nouveaux articles chaque semaine, prendre des photos et les retoucher et/ou faire des montages si besoin, se créer un planning de publications, répondre aux commentaires, consulter d’autres blogs, partager sur ses réseaux sociaux, etc. Bref il faut de l’organisation et surtout savoir ce que l’on souhaite faire : comment bien s’organiser quand on n’a pas une idée claire de ce que l’on souhaite partager ? (enfin moi perso je ne sais pas faire). De plus jusqu’à fin juillet j’avais un job très prenant et par conséquent se motiver pour faire tout cela, comment vous dire… c’était compliqué.

  • Plusieurs essais mais rien de très sérieux.

Ce blog n’est que ma troisième ou quatrième tentative. En effet l’absence de thèmes et de sujets à traiter ainsi que la peur de me lancer ont été difficile à surmonter. Ou plutôt devrai-je dire de le partager à mon entourage m’effrayais énormément (cela m’effraie encore a l’heure actuelle puisque quasiment personne n’est au courant…). C’est sans doute idiot d’avoir peur, mais depuis toujours j’ai cette appréhension par rapport à la réaction de mes proches, de leur jugement. Or là j’écris sur différents sujets où je livre mon opinion, mes ressentis, des choses que j’aime. J’ai peur des réactions du style : « t’as vu elle a un blog », « ces articles sont ridicules », ou encore « elle fait juste ça pour faire comme tout le monde ». C’est sans doute super idiot et je dois avouer que plus je publie plus je prends confiance en moi à ce sujet (bon ce n’est pas encore ça mais c’est en progrès). Après tout : « Oser, c’est montrer que rien n’est impossible ». Cette devise qui m’accompagne dans la vie depuis un bon bout de temps maintenant est une réelle source de motivation. Du coup en créant ce blog j’ai surtout voulu me prouver à moi-même que je pouvais le faire mais aussi aux autres.

Tout est possible - From Stras with Love

  • La naissance de From Stras with Love.

Le blog, renommé, est devenu actif depuis fin mai de cette année. Le nom n’a pas été facile à trouver car je souhaitais pouvoir écrire sur un peu tous les sujets au gré de mes envies et de mon humeur. Me spécialiser dans un thème (par exemple sur des sujets exclusivement beauté ou voyages) me paraissait beaucoup trop restrictif pour me lancer. J’aime la polyvalence (et c’est sans doute la raison pour laquelle j’ai du mal à trouver un job à l’heure actuelle) et je souhaitais vraiment qu’elle se reflète à travers ce projet. C’était donc décidé : découvertes, conseils, voyages, bricolage et tout un tas d’autres choses viendraient agrémenter le blog au fil des semaines. Quant au nom, je voulais quelque chose d’un peu percutant sans forcément y associer mon prénom. Ayant eu un véritable coup de coeur pour Strasbourg lors de mon emménagement il y a maintenant presque trois ans, c’est apparu un beau jour comme une évidence : From Stras with Love venait de naître.

cropped-cropped-logo-v2.png

  • Le blogging, un moyen de développer de nouvelles compétences.

Comme je l’évoquais plus haut j’étais en poste jusqu’à fin juillet. Depuis malgré mes recherches, mes candidatures et les entretiens que j’ai pu passer (d’ailleurs j’en parle dans la catégorie Job Search du blog) pas de nouveau job à l’horizon pour le moment. Par conséquent mes journées s’articulent entre trouver un emploi et faire vivre le blog. Et je dois dire que ce dernier point me fait du bien : j’essaye de mettre en place des stratégies pour promouvoir mes articles, je développe petit à petit les réseaux sociaux qui lui sont associés, je tente de m’organiser pour pouvoir proposer plusieurs publications chaque semaine, etc. Pour le moment je suis assez fière du résultat et je dois dire que ça m’occupe bien. En plus, cela m’évite de ressasser chaque jour le fait que je n’ai pas encore trouver de boulot (j’ai conscience que cela ne fait pas non plus des années que je suis au chômage mais je déteste l’idée de ne rien faire…). Du coup j’espère vraiment qu’à travers tout cela je vais développer de solides compétences sur ce sujet afin de pouvoir enrichir mon CV et peut-être séduire de nouvelles entreprises.

Exemple planning@2x.png

  • La fierté de ce que j’ai créé et l’envie d’oeuvrer au développement de ce nouveau projet.

Au final je suis fière de ce que j’ai créé jusqu’à présent. Il y a encore énormément de travail mais cela me plait vraiment et c’est le principal. Grâce à ce blog, je songe aussi de plus en plus à me lancer en freelance en communication (c’est mon domaine de prédilection). Mais là encore c’est un autre projet et si j’ai bien appris une chose à travers cette nouvelle expérience c’est que parfois prendre son temps c’est bien aussi 🙂

Encore une fois merci pour vos visites, vos commentaires, vos j’aime et à vos abonnements réguliers car cela me fait vraiment chaud au coeur.. 😉

Bannière RS blog V2@2x

 

Publicités

12 réflexions sur « Pourquoi j’ai commencé à bloguer ?  »

  1. Comme toi, j’ai eu plusieurs blogs et je dosi avouer que Skyblog c’était vraiment une autre dimension (nostalgie quand tu nous tiens).
    Je trouve cela vraiment dommage que tu accordes autant d’importance au regarde de tes proches. Moi pour tous mes blogs je le dis haut et fort et je me fiche bien de ce que les gens pensent car je le fais pour moi avant-tout. Je suis fière de ce que je fais donc le reste importe peu. C’est mieux aussi de le dire plutot que les gens l’apprennent par hasard.
    Ce n’est pas si facile de tenir un blog alors rien que pour cela tu devrais le clamer 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Je te comprends totalement concernant le regard de tes proches. Dès le début, j’en ai parlé à ma famille parce que ça ne me dérangeait pas qu’ils soient au courant. Ce qui me stressait le plus, c’est quand ils lisaient les articles en ma présence et qu’ils attendaient la fin de leur lecture pour commenter. J’avais l’impression de faire un exposé à l’école et d’attendre le verdict du prof :p Avec le temps, j’ai appris à gérer ça et je suis même flattée de voir qu’ils vont sur mon blog d’eux même maintenant ! Tu verras, c’est une fierté en fait d’avoir le soutien de ses proches 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Ahaha je me sens moins seule du coup.. 🙄😬 mais c’est un peu pareil avec mon compte Instagram souvent c’est « mais pourquoi tu as mis ça » ou « oh j’ai vu que tu avais posté ça » avec un air qui veut tout dire ^^ mais bon avec le temps je finirai bien par franchir le pas 😉 (j’espère !)

      J'aime

  3. Comme je te comprends dans la difficulté du choix du nom !
    En tout cas c’est un planning de fou que tu as prévu 🙂 J’ai aussi eu du mal au début à oser partager le blog à mes proches mais au final je me suis rendue compte que les barrières venaient plus de moi-même que de mon entourage 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Hey ! Je me retrouve beaucoup dans ton article, dans la peur de l’annoncer à ses proches, le problème du thème, la peur de ne pas arriver à concilier le blog et toute ma vie autour. Ce sont vraiment des doutes qui nous assaillent au début et qui peuvent ne jamais faire aboutir notre projet, je trouve cela vraiment dommage. Il faut arriver à les repousser, et ta citation agrémente exactement cette idée. Bon courage pour ta recherche d’emploi, je sais que c’est une période difficile et bonne continuation avec ton blog !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s